Le site des missions locales de Rhône Alpes

JeunesEntreprisesMissions Locales

Accueil > Jeunes > Se loger > Votre budget logement

Votre budget logement


Quel est votre budget logement ?


Avant d’accéder à un logement transitoire ou un logement autonome, vous devez vous demander si votre situation financière vous permet d’envisager votre indépendance.


Les aides à l’accès au logement ?

Les aides de la CAF

Dès que votre contrat de location est signé, vous pouvez remplir un dossier de demande d’aide au logement sur format papier ou en ligne sur le site de la caf.

Le montant de l’aide sera proportionnel à vos ressources, au montant de votre loyer, et variable selon le logement que vous occupez.

Pour faire une simulation de vos droits à l’aide au logement 


Pour vous aider dans ces démarches

- les missions locales

-les CLLAJ et SLJ


Les aides d’Action logement


L’avance Loca Pass

Si vous êtes étudiant bousier, étudiants salariés ou jeunes de moins de 30 ans en emploi, en formation professionnelle ou en recherche d’emploi, vous pouvez demander une Avance Loca Pass pour payer le dépôt de garantie (dans la limite de 500€).

Il s’agit d’un prêt sans intérêt et remboursable en 25 mois maximum.

Les dossiers sont à remplir, via Internet ou sur papier.


La garantie Loca Pass

Si vous êtes étudiant bousier, étudiants salariés ou jeunes de moins de 30 ans en emploi, en formation professionnelle ou en recherche d’emploi, vous pouvez demander une garantie Loca Pass si vous accédez à un logement HLM ou à une résidence habitat jeune ou résidence sociale.

Il s’agit d’un engagement de caution pris pour une durée de 3 ans.


La Garantie des Risques Locatifs

Il s’agit d’un contrat d’assurance que peut souscrire un propriétaire privé louant son logement. Cette assurance couvre les impayés de loyer et les dégradations.


L’aide Mobili Jeune

Si vous êtes jeunes de moins de 30 ans en formation professionnelle (contrat d’apprentissage, de professionnalisation ou d’alternance) dans une entreprise du secteur privé non agricole, vous pouvez demander une aide mobili jeune.

Cette aide d’un montant de 100€ par mois maximum pourra venir compléter votre aide au logement  pendant 6 à 18 mois si vous accédez au logement transitoire ou autonome.

Votre demande doit être présentée dans un délai de 3 mois à compter de la date de démarrage du cycle de formation.


Pour vous aider dans ces démarches

- les missions locales

-les CLLAJ et SLJ


Pour connaître les autres aides : www.actionlogement.fr/produits-services


Les aides du FASTT


Le paiement des frais d’agence

Si vous êtes en mission d’intérim et que vous comptabilisez 600 heures de mission sur les 12 derniers mois, vous pouvez demander une subvention pour le paiement de la moitié des frais d’agence immobilière.

Cette aide est plafonnée à 50% d’un mois de loyer hors charges dans la limite de 500€.


Le chèque logement Mobili Pro

Si vous êtes intérimaires et que vous devez  vous déplacer loin de votre domicile, vous pouvez bénéficier d’une aide de 300€ pour alléger vos frais d’hébergement en meublé ou les séjours en hôtel.


Le Pack Fastt Plus

Si vous êtes intérimaires et que vous avez travaillez plus de 600 heures, vous pouvez bénéficier, à condition que votre loyer ne dépasse pas la moitié de vos ressources, d’une couverture risques locatifs pendant 3 ans (les frais de la GRL ne sont pas pris en charge par le propriétaire mais par le FASTT).


Pour vous aider dans ces démarches

- les missions locales

-les CLLAJ et SLJ


Les aides du Fonds Solidarité Logement

Les Conseils Généraux via les fonds de solidarité logement peuvent, sous forme de don ou de prêt, prendre en charges des dépenses liés à l’accès au logement.

Cette aide est accessible aux jeunes dont les ressources ne dépassent pas les plafonds de ressources définis par les règlements départementaux.  

Les aides du Fonds d’aide aux Jeunes

Pour vous aider dans ces démarches

- les missions locales

-les CLLAJ et SLJ

Imprimer cette page
Mentions légales - Mettre dans vos favoris - © Webside - INTRANET